Se faire greffer des cheveux en Turquie

Greffer des cheveux

La calvitie est un fléau qui touche de nombreux individus à travers le monde. La greffe de cheveux se présente comme la solution permanente pour contourner cette infortune. Le tourisme médical a connu un grand essor ces dernières années, surtout en Turquie. Elle est récemment devenue la capitale mondiale de l’implant capillaire. Le pays abrite plusieurs centres hospitaliers où des microchirurgies sont réalisées très régulièrement. Comparée à une intervention chirurgicale classique, la greffe de cheveux est beaucoup moins risquée et moins contraignante pour les spécialistes. Avec des tarifs largement inférieurs à celles pratiquées en Europe, qui ne serait pas tenté ?

Pour quelles raisons faire une greffe de cheveux en Turquie ?

La Turquie a récemment acquis ce statut de plaque tournante de la greffe de cheveux. Une tendance touristique médicale qui a trouvé écho sur tout le globe. Aujourd’hui, elle constitue l’un des pays les plus convoités en matière de chirurgie plastique et capillaire. Dans le pays, plus d’une centaine d’établissements comme dr cinik se spécialisant en greffe de cheveux ont ouvert leurs portes au reste du monde. Recevez les services d’un des meilleurs chirurgiens de Turquie et cliquez ici.  

Ils garantissent des soins haut de gamme et sans risques. De nombreuses agences accompagnent et orientent les patients vers les meilleurs chirurgiens en implants capillaires. Ces derniers ont non seulement des équipements dernier cri, mais également une expérience confirmée dans leurs domaines. Les prestations de services médicaux répondent aux normes de qualité et possèdent les prix les bas pratiqués dans le monde.

Techniques d’implant capillaire employées : DHI et FUE

La méthode DHI pratiquée en Turquie est une technique de greffe de cheveu en Turquie. Initialement développée par un groupe de professionnel réputé, elle consiste à extraire les follicules pileux d’une zone donneuse vers la zone ayant subi la calvitie ou l’alopécie. Cette pratique s’opère méticuleusement sur chaque follicule de cheveux. Ainsi, l’intervention est particulièrement minutieuse puisque les nouveaux greffons doivent être implantés respectant un angle précis.

Quant à la méthode FUE, il s’agit d’une opération avec une précision d’orfèvre. La procédure est beaucoup plus contraignante pour les chirurgiens :

  • Identifier les zones receveuses et donneuses
  • Délimiter l’apparence et l’aspect voulu par les patients
  • Établir le nombre de greffons nécessaires pour réaliser le prélèvement
  • Creuser des canaux dans la zone de calvitie
  • Orienter les bulbes dans le bon angle

De toutes les techniques d’implants capillaires appliquées en Turquie, le DHI est celui qui récolte le plus de succès auprès des chirurgiens du pays. Ce type de transplantation est connu pour sa durée de traitement (8 heures) et la rapidité de cicatrisation.

Greffe de cheveux en Turquie : Des clients satisfaits partout dans le monde

Le tourisme médical connait sa période de gloire en Turquie. Les implants capillaires en sont l’un des principaux acteurs de cette hégémonie. Il est considéré comme la destination mondiale de la greffe de cheveux. Le pays compte une clientèle variée allant des pays du Golfe aux grandes nations européennes. Très régulièrement, des clients en provenance de la Thaïlande et d’Allemagne font le voyage jusqu’à ces grands établissements tels que cinik. Une étude récente réalisée par un grand magazine santé a permis découvrir qu’au moins 200 opérations par jour étaient pratiquées partout sur le territoire. L’implant de cheveux en Turquie est une entreprise florissante.

Ces chiffres témoignent du fort engouement et de la grande popularité de ces centres d’intervention. Plus de 2/3 des patients reçus sont d’origines étrangères, c’est-à-dire des touristes désirant de profiter des prix attractifs du territoire. Les tarifs pratiqués avoisinent les milliers d’euros, c’est-à-dire 5 fois moins cher que ceux établis en Europe. Toutefois, le prix varie ponctuellement par rapport aux nombres de greffons extraits. D’autres critères importants comme la qualité de service jouent sur la note de frais.

Ce qu’il faut faire après une greffe de cheveux

Il est tout à fait normal qu’après 1 ou 2 semaines après l’intervention, l’implant cheveux turquie istanbul paraisse faible et fin. Les croutes qui s’étaient formées peu de temps suivant l’opération se dissipent également très rapidement dans 10 jours au maximum. Au bout de la première semaine, il est déjà possible de mettre un chapeau sans craindre un quelconque gène ou des effets indésirables. Il n’y a aucun risque qu’une simple casquette affecte les cheveux implantés.

Après 1 mois, des changements drastiques s’opèrent sur les cheveux. Les résultats de l’opération sont nettement visibles à ce stade du rétablissement. Petit à petit, de nouveaux follicules viendront remplacer les anciennes pour recouvrir l’ensemble de la zone réceptrice. Au bout de 3 mois, les cheveux gagnent davantage en densité et en robustesse. Passé le délai d’un an, toute la zone réceptrice aura pleinement profité d’une chevelure revitalisée.