La pénoplastie : l’opération de chirurgie esthétique de la verge

pénoplastie

Aussi nommée pénoplastie ou phalloplastie, la chirurgie de la verge permet un rallongement ou un épaississement du pénis. Plusieurs techniques d’intervention sont envisageables pour réaliser l’opération. Cette forme de chirurgie esthétique vise à augmenter la circonférence et la longueur de la verge. Sachez que celle-ci est parfois une source de souci chez plusieurs hommes.

Principe de fonctionnement de la pénoplastie

La lipopénostructure est la première forme de pénoplastie. Cette technique consiste à élargir le pénis via un lipomodelage aussi nommée lipostructure ou une réinjection de graisse autologue. L’intervention vise à augmenter le calibre de la vierge par une injection de graisse. Il s’agit d’une chirurgie volumatrice naturelle et écologique. Le professionnel en charge de l’opération effectue une auto-greffe de cellules graisseuses. Cela est réalisé à partir d’une réinjection de graisse provenant de la liposuccion. Celle-ci est faite sur le patient lui-même. L’élément est préalablement purifié. La penoplastie medicale est une nouvelle forme de lipofilling. Elle est soumise à une technique de purification codifiée. Trouvez plus d’informations sur www.phoenix-esthetic.fr. La lipopénostructure permet une augmentation de la verge tant en érection qu’u repos. Fiable, elle promet un résultat définitif si le poids du patient reste stable.

L’allongement du pénis est la seconde forme de pénoplastie. Il consiste à libérer le ligament suspenseur de la verge. Cet élément relie les différents organes assurant les érections à l’os du pubis. Le procédé permet aussi une mobilisation de la peau pubienne via une plastie cutanée. Le but est de pérenniser l’allongement et d’étendre la verge flaccide de 3 à 6 cm. Les professionnels qui présentent un certain embonpoint peuvent bénéficier d’une liposuccion du pubis. Permettant l’allongement du pénis, cette dernière ne laisse aucune cicatrice. La technique promet un résultat excellent si l’indication est mise au point.

Indications de la pénoplastie

La penoplastie acide hyaluronique est destinée aux hommes qui rencontrent une taille de verge insuffisante (en calibre ou en longueur). Les indications de la chirurgie dépend de la taille vécue et non de celle du pénis. L’intervention est envisageable chez les patients qui présentent une dimension de pénis presque ordinaire de leur verge. Sachez qu’une dimension en dessous des limites normales peut représenter un complexe physique ou psychologique chez l’individu. Cela réduit également la confiance en soi. Une personne qui fait face à cette situation peut ainsi recourir à une pénoplastie à Paris.

L’allongement du pénis est la forme la plus fréquente. Il est souvent sollicité par les sportifs. Aucune restriction d’âge minimum n’est associée à l’opération. En tout cas, la pénoplastie est déconseillée avant le début de la vie sexuelle active (excepté le cas de micropénis).

L’augmentation de la circonférence du pénis après la pénoplastie est moyennement estimée entre 2 et 3 cm sur la verge au repos. Le gain persistera en érection, mais les patients non circoncis peuvent rencontrer une nouvelle répartition de la graisse injectée. Lorsque le prépuce est décalotté, celle-ci se déplace faiblement vers la racine du pénis. Le gain de calibre sera néanmoins conservé en érection.

Une consultation obligatoire

Un examen sexologique et clinique est obligatoire avant l’intervention proprement dite. Il permet de diagnostiquer la taille du pénis et d’estimer la motivation du patient. Des photographies de la verge en érection sont souvent nécessaires. À travers un petit interrogatoire, le professionnel inspecte la gêne ressentie par l’individu aussi bien dans la vie sportive que sexuelle. Il est important d’exposer les circonstances de la gêne rencontrée pour poser l’indication opératoire indispensable (allongement, élargissement ou interventions combinées). Un bilan sexologique est également prévu pour dépister et traiter tout éventuel trouble. Le chirurgien assiste le patient avant, pendant et après l’opération.

Notez que la finalité de la plénolastie n’est pas uniquement esthétique. La chirurgie améliore aussi la vie sexuelle de la personne. Il est cependant essentiel de s’assurer de la stabilité de poids de l’individu. Les cellules graisseuses greffées sont en effet sensibles aux instabilités de poids. Le résultat obtenu risque de se détériorer en cas d’amaigrissement post-opératoire. Il sera toutefois résolu avec une reprise de masse. Une prise de poids excessive pourrait provoquer une sur-correction.

Déroulement de l’intervention

Le rasage pubien n’est pas obligatoire pour l’élargissement de la verge. Pour l’allongement, les professionnels déconseillent aux patients de se raser eux-mêmes avant la chirurgie. Une dépilation est en effet prévue en bloc opératoire avant l’opération.

L’élargissement est souvent effectué sous anesthésie vigile ou neuroleptanalgésie. Il s’agit d’une anesthésie locale approfondie par des tranquillisants. Ces derniers sont administrés par voie intraveineuse. La pénoplastie d’allongement est réalisée sous anesthésie générale traditionnelle. Quoi qu’il en soit, le choix final du mode d’anesthésie relèvera de l’accord entre le patient, le chirurgien et l’anesthésiste.